wrapper

Flash d'informations

samedi, 13 juillet 2019 06:48

PASSATION DE SERVICE AU MINISTERE DES FINANCES ET DU BUDGET

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Au terme du décret  N00882 du 30 juin 2019, nommant Mr TAHIR HAMID NGUILIN àla tête du Ministère des Finances et du Budget, une passation de service s’est ténue ce jour 03 juillet 2019 dans l’enceinte du dit Ministère entre le Ministre sortant Monsieur ALLALI MAHAMAT ABAKAR  et le Ministre entrant Monsieur  TAHIR HAMID NGUILIN.

Cette cérémonie de passation de service a était présidée par la Ministre Secrétaire Générale du Gouvernement  chargée des relations avec l’Assemblée Nationale,  Mme MARIAM MAHAMAT NOUR.

Il vous souviendra que le Ministre sortant Monsieur ALLALI  MAHAMAT ABAKAR était nommé à la tête de cette institution en juin 2018.

Au moment de passer les rênes de ce prestigieux Ministère, le Ministre sortant à l’entame de ses propos , a tout d’abord exprimer toute sa gratitude à son Excellence Mr IDRISS DEBY ITNO, Président de la République, Chef du Gouvernement pour la confiance placée en lui durant 9 mois, le Ministre sortant n’a pas manqué de remercier aussi  ses collaborateurs pour leurs accompagnements et leurs sollicitudes, il les convies à apporter le même soutien au Ministre entrant.

Selon le Ministre sortant Monsieur ALLALI MAHAMAT ABAKAR, le Ministère des Finances et du Budget est un vaste chantier dont la réforme budgétaire est à sa première  année, cependant grâce à l’investissement  personnel des responsables des régies, un taux de 53.62% de réalisation des recettes ordinaires est atteint en fin juin 2019 par rapport aux dispositions  de la loi des finances 2019 et un taux de progression de plus de 24.74% est atteint en fin juin 2019 par rapport aux réalisations à la même période de 2018 .Tandis que l’exécution du budget reste perfectible. 

Le Ministre sortant n’a pas non plus manqué de saluer le soutient de nos partenaires techniques et financiers notamment le FMI, la Banque Mondiale et L’AFD  dont les  rôles ont été cruciaux dans la définition de cette stratégie, dans l’assistance pour son portage ainsi que dans son financement.

Selon ses  propos, la quatrième revue de notre programme financé par la facilité élargie de crédit est soumise au Board du FMI aujourd’hui, le 03 juillet 2019. Sauf faits extraordinaires, le dossier passera, ouvrant  ainsi la voie aux appuis budgétaires. 

La cinquième revue sera faite sur la base des réalisations au 30 juin 2019. 

La question de la dette extérieure semble avoir trouvé sa solution, cependant, il reste à finaliser le traitement des dettes angolaise, libyenne, congolaise et équato-guinéenne et à repenser la viabilité globale de la dette.

Le Ministre a fini ses propos sur ce terme : je cite « j’ai trouvé  un Ministère en état de pré-ébullition, je vous le rends rasséréné avec un esprit d’équipe qui reste, il est vrai, à raffermir. Vos qualités de manager vous y aideront sans nul doute », fin de citation.

Pour le Ministre entrant, Monsieur TAHIR HAMID NGUILIN, il a avant tout propos exprimé ses profondes gratitudes au Président de la République, chef du Gouvernement, son Excellence IDRISS DEBY ITNO, qui, une fois encore, comme de nombreuses fois dans le passé, vient de l’élever aux fonctions lourdes et exaltantes de Ministère  des Finances et du Budget de notre pays.

Selon ses propos, le Ministère  des Finances et du budget est un Ministère support, un Ministère-pivot, qui se doit d’apporter son expertise et tous les moyens nécessaires à tous les autres départements ministériels afin que ceux- ci puissent mettre en œuvre efficacement le programme politique du Gouvernement.

Le Ministre entrant, a demandé aux cadres et agents de ce Ministère qu’ils se doivent également d’être performants dans le travail, diligents dans le traitement des dossiers, rigoureux dans l’application des textes, courtois vis-à-vis des usagers et des contribuables et innovants dans la réflexion pour, entre autres, asseoir une gestion moderne et en phase avec  les évolutions technologiques et digitales de l’heure. Le Ministre demande surtout que les responsables soient équitables vis à vis de leurs agents, respectueux  vis à vis de leur hiérarchie dans un esprit d’équipe, avec le sens du devoir, l’obligation de reddition des comptes et la culture du mérite et de l’exemplarité.

Le Ministre finances entrant a fini ses propos en disant que les défis sont nombreux. Les périls aussi. Mais comme dit le dicton : « là ou croit le péril, croit aussi ce qui sauve ».

Lu 3488 fois Dernière modification le lundi, 15 juillet 2019 09:42

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Template Settings

Color

For each color, the params below will give default values
Blue Green Red Radian
Select menu
Google Font
Body Font-size
Body Font-family