wrapper

Flash d'informations

vendredi, 21 février 2020 06:27

IMPLEMENTATION DU SYSTEME INTEGRE DE GESTION DES FINANCES PUBLIQUES

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

 

 

 Dans l’élan de la  concrétisation  du programme de  Développement et de Modernisation des Finances Publiques  du Tchad,  avec comme objectif principal de « construire d’ici à 2021, un système de gestion des finances publiques rigoureux, efficient, transparent et efficace, conforme aux standards internationaux », le Ministre des Finances et du Budget TAHIR HAMID NGUILIN, sous l’impulsion de la politique de Son Excellence Monsieur IDRISS DEBY ITNO, Président la République, Chef de l’Etat, Chef du Gouvernement, s’est rendu à Kigali au Rwanda, où il a signé en date du 30 septembre 2019,  avec son homologue Ministre en charge des finances et de la planification économique du Rwandais, un Mémorandum d’Entente visant principalement l’implémentation au Tchad, d’un  système de gestion intégrée des finances publiques, et l’échanges d’expériences et de technologies entre les cadres Rwandais et tchadiens dans le domaine de la gestion des finances publiques.  

Conformément aux termes de ce Mémorandum d’Entente, le MFB a pu signer, en date du 25 octobre 2019 à N’Djamena, avec la Rwanda Coopération Initiative (RCI), une Agence du Gouvernement Rwandais en charge des projets de coopération internationale, un contrat de l’implémentation du système intégré des finances au Tchad. 

Il s’en est suivi une première descente des experts rwandais des finances publiques au Tchad, courant novembre et décembre 2019, pour la collecte des données primaires, et l’élaboration d’un rapport de démarrage du programme. 

Faisant suite aux recommandations du rapport de démarrage sus indiqué, une délégation tchadienne, composée de treize (13) cadres du Ministère des Finances et du Budget, s’est rendue à Kigali du 27 janvier au 02 février 2020 pour échanger davantage sur les axes stratégiques et technologiques du programme avec leurs homologues rwandais.

Dès son retour, cette délégation a été suivie par une seconde vague d’experts rwandais, venus cette fois, pour le développement surplace des applicatifs du système, et leur début d’installation selon le calendrier arrêté. 

D’où la nécessité de réunir le comité de pilotage institué par l’Arrêté ministériel N°014/MFB/SE/DGM/2020 du 31 janvier 2020, afin de cadrer tous les contours stratégiques, techniques, financiers, programmatiques et organisationnel du Programme. C’est dire combien nous espérons voir le projet se mettre en branle, à compter de ce jour, dans un rythme soutenu et évolutif avec le concours sans faille de tous sans exception, pour que tous les objectifs du programme soient atteints, et les résultats attendus rendus probants dans le délai imparti. 

A la sortie de la réunion, le Ministre informe l’opinion que le nouveau système sera opérationnel en mars 2020. Pour ce qui concerne le système de gestion de la Solde, il va être en phase de test pour que nous commençons avec l’enroulement des fonctionnaires sur le nouveau système à partir du mois d’avril pour le ministère des Finances pour que la paie de mai puisse être fait sur le nouveau système et ça va être le cas pour les autres ministères. Il ajoute que, le cyclise du système global intégré des finances publiques sera lancé à partir de juillet prochain pour préparer le budget des finances.

 Rwanda Coopération travaillera en étroite collaboration avec l’Agence Française Développement et une aide de cinq (5) millions d’euro soit 3,28 milliards de francs CFA est accordé au Tchad selon le Directeur OLIVIER CADOR.      

 

 

Lu 1600 fois

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Template Settings

Color

For each color, the params below will give default values
Blue Green Red Radian
Select menu
Google Font
Body Font-size
Body Font-family