wrapper

Flash d'informations

mercredi, 03 avril 2019 12:16

Echanges dans le cadre des consultations au titre de l’article IV des Statuts du FMI

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le Ministre des Finances et du Budget, ALLALI MAHAMAT ABAKARa présidé le  lundi 25 mars au siège de la BEAC, une rencontre d'échanges avec l’équipe Pays du Fonds Monétaire International. Cette rencontre s’inscrit dans le cadre des consultations au titre de l’article 4 des statuts du FMI. Le débat s’est déroulé en présence des membres du gouvernement, les opérateurs économique et les représentants  de la société civile.  Les parties ont évoqué  les questions budgétaires et les perspectives de relance économique.

 
La mission du FMI s'est particulièrement penchée sur trois problématiques, à savoir:

 

·       La croissance du secteur hors pétrole au Tchad : 

·       Le renforcement de la reprise et l’optimisation les perspectives ;

·       Les dépenses sociales et le développement au Tchad et la gouvernance au Tchad.

 

Le Représentant du FMI dans son mot introductif, salut la bonne qualité des échanges présence des membres du gouvernement qu’ainsi que les opérateurs économiques ce qui  témoin un partenariat fort entre les haut cadres du Tchad et les partenaires techniques et financiers dans l’effort du développement du Tchad.

Le FMI est institué au sortir de la seconde guerre mondiale dans le but de promouvoir la stabilité et la prospérité mondiale en favorisant des conditions économiques et financières coordonnées ainsi qu’un système monétaire qui ne soit pas source de perturbation. Les pays membres ont donc l’obligation ferme de veiller à ce que leurs politiques s’inscrivent dans cette optique. 

 

A cet effet, l’article 4 des statuts de FMI prévoit un système de surveillance. Ainsi chaque Etat membre est requis de fournir au FMI des informations nécessaires à la surveillance et d’avoir des consultations avec le FMI sur ces politiques. Plus concrètement le FMI envoie des missions dans les pays membre pour vérifier que  leurs politiques économiques et financières sont conformes aux objectifs de promotion de stabilité et la prospérité dans les pays membres. Des missions de consultations sont effectuées toutes les deux années dans le pays ayant un programme économique et financière appuyé par une facilité du FMI, c'est le cas du Tchad.

Bien que l’application du principe de l’article 4 des statuts membres en prenant dument la situation particulière de chaque Etat membres.

En ce qui concerne la  croissance du secteur hors pétrole au Tchad : il s’agit de renforcer la reprise et augmenter les perspectives. Il faut  noter que la situation économique est stabilisée mais reste fragile et le rebond de la croissance est aussi fragile car l’héritage de la crise pèse sur la reprise. Dont il va de soit de mettre l’accent sur les reformes pour permettre de diversifier l’économie.

S’agissant des dépenses sociales et développement au Tchad, il y a une nette amélioration selon les  résultats de la mission FMI au Tchad. Toutefois des progrès considérables sont indispensables pour relever les niveaux de santé et de l’éducation d’une population jeune et croissante.

En fin, pour ce qui est de la  gouvernance au Tchad, la mission a fait une estimation de l’impact d’une amélioration de la gouvernance et d’une réduction de la corruption  sur la croissance au Tchad. La capacité à mobiliser les ressources intérieures est corrélée à la gouvernance.

Les membres du Gouvernement présents à la rencontre ont apporté tour à tour plusieurs éclaircissements sur les efforts du gouvernement sur la situation économique. 

Le Ministre des Finances et du Budget  Monsieur ALLALI MAHAMAT ABAKAR pour sa part déclare que : « Nous réfléchissons très fortement, et pour cela nous attendons un concours franc, une contribution franche du FMI et aussi des autres partenaires pour une transformation de cet endettement. Une transformation de la dette intérieure vers une dette extérieure, pourquoi pas puisque les taux à l'extérieur sont beaucoup plus bas »
Le ministre n’a pas manqué de remercier l'équipe du FMI qui n'a eu cesse d'apporter son concours, ses réflexions, admettant que quelques fois les relations ne sont pas faciles, aisées, mais qu'il faut le comprendre car il s'agit de négociations et de discussions. 

 

 

Lu 2877 fois Dernière modification le mercredi, 03 avril 2019 12:18

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

A propos du Ministère

Le Ministère des Finances et du Budget de la République du Tchad

Galéries

Template Settings

Color

For each color, the params below will give default values
Blue Green Red Radian
Select menu
Google Font
Body Font-size
Body Font-family