wrapper

Flash d'informations

mercredi, 12 juin 2019 14:41

DISCOURS DU SECRETAIRE D’ETAT AUX  FINANCES ET AU BUDGET A L’OCCASION DE LA  SIGNATURE DE LA CONVENTION ENTRE LE GOUVERNEMENT ET LA COTONTCHAD

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

 Messieurs le Représentant du Groupe OLAM International Limited

Messieurs les Représentants de la Cotontchad SN

Monsieur l’Inspecteur General des Finances

Monsieur le Directeur General du ministère ; 

Mesdames, Messieurs les Directeurs Généraux ;

Messieurs les Conseillers ;

Messieurs les Membres du comité technique ;

Monsieur le Président de l’Union Nationale des Producteurs du Coton du Tchad

Messieurs et Mesdames les journalistes

 

La cérémonie qui nous réunit ce jour c’est la signature de l’Accord de règlement Partiel de la dette reprise par l’Etat dans le cadre de la privatisation partielle de la Cotontchad SN.

Il s’agit de la dette des cotonculteurs établie au 31 décembre 2017 d’un montant de 6 680 476 207 FCFA. Cette dette, qui résulte de la gestion antérieure à l’arrivée du Groupe OLAM, avait été reprise par l’Etat à travers la convention de garantie et de reprise du passif signée en date du 14 janvier 2019.

En principe, il appartient à l’Etat de régler directement cette dette aux Cotonculteurs, mais par l’Accord que nous avons signé, Il est convenu entre les parties que OLAM, grâce à un prêt obtenu du système bancaire local, versera la totalité de la dette , soit 6 680 476 207 FCFA à la Cotontchad  qui s’engage à son tour de payer directement, immédiatement et intégralement les cotonculteurs.

Le remboursement par l’Etat se fera sur les impôts à payer par la Cotontchad.

Comme vous constatez, mesdames et messieurs il s’agit là d’un effort particulier et extrêmement important consenti par le Gouvernement du Tchad et particulièrement par le Président de la République S.E IDRISS DEBY ITNO en faveur du monde rural.

Dans son soucis permanent d’accroître le pouvoir d’achat de la population tchadienne et surtout des masses rurales, le Chef de l’Etat veut une relance forte de la filière coton pour que celle-ci crée des emplois, distribue des revenus et relancer la consommation nationale qui sont les gages d’une reprise économique solide.

Le paiement de cette dette des cotonculteurs arrive à bonne date en cette période des semis, il va certainement encourager davantage les paysans à s’atteler avec confiance aux travaux champêtres.

Nous souhaitons à la Cotontchad SN et à tous les Agriculteurs une bonne et féconde campagne agricole 2019/20

 

Je vous remercie

 

 

Lu 320 fois

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Template Settings

Color

For each color, the params below will give default values
Blue Green Red Radian
Select menu
Google Font
Body Font-size
Body Font-family