wrapper

Flash d'informations

jeudi, 28 novembre 2019 18:36

ATELIER DE MISE A JOUR DE LA BASE DE DONNEES DU PERSONNEL ENSEIGNANT DANS LES PROVINCES DU LAC ET DU LOGONE ORIENTAL

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Dans le cadre de la mise en œuvre de l’initiative« amélioration de la qualité de dépenses publiques d’éducation au Tchad par un contrôle citoyen de l’effectivité du personnel enseignant », la Direction des Ressources Humaines du Ministère de l’Éducation Nationale et de la Promotion Civique et l’Observatoire Tchadien des Finances (OTFiP) du Ministère des Finances et du Budget ont conjointement organisé du 20 au 23 novembre 2019 , un atelier de mise à jour de la base de données du personnel enseignant dans les provinces du Lac et du Logone Oriental. 

L’atelier financé grâce à l’appui du bureau de l’UNICEF TCHAD, a pour objet de faciliter l’actualisation de la base de données des enseignants fonctionnaires du primaire, moyen et secondaire desdits provinces, et permettre son intégration définitive sur la plateforme mobile de contrôle citoyen développé par l’opérateur de téléphonie mobile Tigo et consultable au numéro*707≠. 

Avant la tenue dudit atelier, les équipes techniques de la DRH du MENPC et de l’OTFiP ont au préalable collecter des informations portant sur les matricules , les lieux d’affectation, les écoles, collège et lycées...de l’ensemble des enseignants des deux provinces, et complété ces informations avec les différentes décisions d’affectations et de mutations issues de la 21ème Commission Nationale d’Affecta- tion et de Mutation (CONAM), les affectations et mutations réalisées au niveau des deux délégations régionales et les dernières affectations et mutations faites au niveau de la DRH du MENPC du mois de novembre 2019. 

Pendant les trois(03) jours de travaux, les participants représentant la DRH du MENPC, des deux délégations 

Provinciales de l’Éducation et de la Jeunesse (DPEJ) et ceux de l’OTFIP, ont retraité la liste des enseignants dé- ployés dans les deux provinces, fait le tri des enseignants 

entrants et sortants des deux provinces, et comparé les informations ainsi traitées avec celles de la base de l’OTFIP. Sur la base des données de la DRH, des DPEJ, ils ont pu faire des vérifications et procéder à la confrontation des matricules et lieux d’affectation existant sur la base avec celle de la Solde. 

A l’issu des travaux ce sont des informations relatives à plus de 2.200 enseignants des provinces du Lac et Logone orientale, aussi bien du primaire, du moyen et que du secondaire qui ont été vérifiés par les participants, dans une ambiance de convivialité et d’abnégation et de participation active. La base de données ainsi actualisée va être intégré dans le format de la plateforme mobile pour permettre les signalements. 

Lu 145 fois

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Template Settings

Color

For each color, the params below will give default values
Blue Green Red Radian
Select menu
Google Font
Body Font-size
Body Font-family