wrapper

Flash d'informations

×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 423
jeudi, 06 avril 2017 09:52

Les importations doivent être faites le plus normalement possible en passant par le bureau BIVAC dixit le Ministre des Finances et du Budget

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le Premier Ministre Chef du Gouvernement PAHIMI PADACKE ALBERT a présidé une réunion sur les régies financières et les recettes administratives le 29 mars 2017 à son cabinet.

Au cours de cette rencontre le Premier Ministre,Chef du Gouvernement a donné aux chefs des départements et responsables des régies financières des orientations et des instructions fermes pour contenir les déperditions financières surtout au niveau de la douane. Au sortir de la réunion, le Ministre des Finances et du budget Monsieur CHRISTIAN GEORGES DIGUIMBAYE déclare que « Le point de mire de la réunion d’aujourd’hui c’est que tous nos compatriotes doivent savoir de manière très officielle qu’il existe au Tchad un bureau de vérification a l’embarquement qui s’appelle très précisément BIVAC, la mission de ce bureau est d’épauler la douane tchadienne pour que les marchandises importées soient dédouanées à leurs vrais prix. Nous avons lors de nos travaux d’aujourd’hui  constaté que finalement les informations  qui auraient dû depuis plusieurs années être utilisées par la douane tchadienne ne l’ont pas été. Les marchandises sont dédouanées à des prix forfaitaires alors que nous avons tous les éléments techniques. Avec le support BIVAC, notamment pour avoir les prix exacts des  marchandises et les prix auxquels  ces marchandises doivent réellement être dédouanées. Donc à partir de maintenant les importations doivent être faites le plus normalement possible en passant par le bureau qui va être transformé dans des semaines à venir en guichet unique. Ça veut dire que tout importateur fait sa déclaration, BIVAC fait  le contrôle des prix exacts et indique à la douane les tarifs auxquels ces marchandises doivent être dédouanées. Donc c’est un petit changement qu’on va noter au niveau de la  douane les tarifs auxquels ces marchandises doivent être dédouanées. Donc c’est un petit changement qu’on va noter au niveau de la  douane du Tchad. C’est un changement bien entendu dans la recherche des solutions pour sécuriser les recettes de l’Etats  » a-t-il conclut

 

 

Lu 739 fois Dernière modification le jeudi, 06 avril 2017 11:52

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Template Settings

Color

For each color, the params below will give default values
Blue Green Red Radian
Select menu
Google Font
Body Font-size
Body Font-family