wrapper

Flash d'informations

mercredi, 02 septembre 2020 11:26

COOPERATION TCHAD- BANQUE MONDIALE

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le Ministre des Finances et du Budget Monsieur TAHIR HAMID NGUILIN a reçu ce lundi 31 aout 2020 en audience le Représentant Résident de la Banque mondiale au Tchad Monsieur RASIT PERTEV. Étaient présents à cette rencontre, la Secrétaire d’Etat aux Finances et au Budget Mme NDolenodji Alixe Naimbaye, les Directeurs Généraux du Ministère, le Contrôleur Financier Adjoint, le Directeur Général du Budget et du Trésor.

Dès l’entame de son propos, le Ministre des Finances et du Budget très ému affirme que :  pour lui c’est un grand plaisir de recevoir officiellement et physiquement Monsieur RASIT PERTEV le nouveau représentant résidant de la BM au Tchad. 

En effet, bien avant ce jour, monsieur RASIT PERTEV a travaillé avec l’équipe du Tchad lors des différentes vidéoconférences dans le cadre d’appui budgétaire et des activités classiques du Tchad avec la Banque Mondiale. Très satisfait de ses précédents échanges avec Monsieur RASIT PERTEV, le Ministre des Finances et du Budget déclare que : « nous avons le plaisir de travailler avec Monsieur RASIT PERTEV. Je voulais lui dire déjà que je suis satisfait de la qualité de son engagement de ses brillantes analyses et de la fermeté de sa volonté pour booster la coopération entre le Tchad et la Banque Mondiale à des niveaux plus importants, plus historiques et plus inoubliables. Je voulais lui dire que le Tchad est un vieux membre des sociétés financières internationales notamment la Banque Mondiale ». 

 Le Ministre des Finances et du Budget se dit avoir beaucoup de plaisir cette année à travailler avec la Banque Mondiale qui a été un partenaire de référence. Ayant été le bateau amiral de la coopération financière internationale et qui pour le cas du Tchad a permis d’engager des projets aussi importants et emblématiques que le projet pétrolier de DOBA. Ce projet qui n’est pas à décrire, le premier du genre à son époque montre combien quand la Banque Mondiale elle se mobilise, elle a une capacité d’entrainement et une capacité de transformation des économies et des Etats. Pour lui, la Banque Mondiale a contribué à inscrire le Tchad dans le concert des nations pétrolières dont la nation tchadienne lui doit reconnaissance. Cela tient aussi de l’engagement du Maréchal du Tchad qui tient à cette coopération et à sa qualité. Coopération qui doit être respectueuse, fraternelle, amicale et aussi profonde et qui doit permettre le développement.

Il a souligné au représentant résidant de la Banque Mondiale que le Tchad face au choc terroriste, climatique, car le changement climatique a fait des inondations dans le monde et dans toutes les villes du monde et le pays en question. Ce choc parce que le Tchad est un pays continental et est au centre de tous les problèmes de l’Afrique. Il fait face aussi au choc lié au COVID19 et au choc lié à la baisse des produits pétroliers. C’est une situation assez délicate et assez difficile. 

Lors des échanges portant sur le cadre macroéconomique, le Ministre affirme aussi que : « nous sommes heureux de constater que la Banque Mondiale comme le Fonds Monétaire International d’ailleurs sont très exigeant en matière de la qualité du cadre macroéconomique. C’est pourquoi nous tenons à avoir un cadre macroéconomique équilibré et infaillible. Ce qui évite l’existence des déficits non financiers. C’est pourquoi l’appui budgétaire que nous sommes en train de discuter permettra de boucler le financement de notre fichier pour qu’il n’y’ait pas le choc de cadre macroéconomique. Je suis heureux de constater tout le travail que nous avons abattu lors de réunion d’ouverture avec toutes les équipes de la Banque Mondiale à Washington, à Bamako et ici avec le comité de négociation et les différents ministères. Le travail est presque fini nous espérons que les équipes d’ici et vous-même de la Banque Mondiale vous ferez tout pour que le dossier passe en conseil d’administration au mois d’avril pour espérer un décaissement en décembre. »

Le Ministre a profité de cette occasion pour renouveler sa volonté de travailler avec la Banque Mondiale en ce terme  « Je voulais juste vousrenouveler nos volontés de travailler avec vous. Je vous apporte tout nos soutiens, toute la disponibilité du Ministère des Finances au côté des autres ministères et toutes les équipes du ministère des finances particulièrement le comité de négociation avec les partenaires et l’ensemble des hauts cadre du MFB. Que je tienne à féliciter pour le travail abattu depuis toutes ces années.  Je me réjouis des différents appuis de cette année surtout dans le cadre de la lutte contre la COVID19 et le soutien dans le cadre de l’informatisation de nos services ».

Le Représentant résidant de la Banque Mondiale Monsieur RASIT
PERTEV
 affirme que « pendant ces trois dernières années le soutien de la Banque Mondiale a presque triplé pendant le dernier cycle de financement de la Banque Mondiale c’est-à-dire état18. Maintenant, nous sommes très heureux que cet appui va encore doubler dans le prochain cycle de l’état19 ». Il a ajouté que « j’aimerais faire avec vous, avec le Gouvernement du Tchad, un tour d’horizon de notre engagement et de notre partenariat. En plus, essayer de réduire le nombre de projets et en même temps augmenter la taille de chaque projet car c’est important le financement de la Banque Mondiale » a- t- il conclut.

 

 

 

 

Lu 132 fois Dernière modification le mercredi, 02 septembre 2020 11:35

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Template Settings

Color

For each color, the params below will give default values
Blue Green Red Radian
Select menu
Google Font
Body Font-size
Body Font-family