wrapper

Flash d'informations

×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 423
mardi, 07 mars 2017 08:35

Le Ministre des Finances et du Budget Monsieur CHRISTIAN GEORGES DIGUIMBAYE plaide pour la modernisation des services des Impôts et des Douanes

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La réunion hebdomadaire des recettes s’est tenue le 28 février 2017 sous la houlette du Premier Ministre Chef du Gouvernement Pahimi Padacké Albert.

Les régies financières et les recettes administratives sont les secteurs clés sur lesquels le Gouvernement mise pour redresser l’économie tchadienne.

Cette réunion dirigée par le PM regroupant tous les acteurs à divers  niveaux de responsabilité, vise à faire le point sur la situation des recettes dans les différentes régies. Il a été également question au cours de cette réunion de la fraude qui gangrène l’économie de notre pays. Une réflexion approfondie doit être menée pour lutter contre ce fléau. Les ressources financières générées par les Impôts, la Douane, les domaines,  la vente informelle du pétrole et du sucre sur les marchés à l’intérieur du pays ainsi que les recettes administratives sont les principaux sujets sur lesquels les échanges ont porté.

Au regard des performances réalisées dans les différents secteurs, le Premier Ministre  estime que des efforts supplémentaires restent à fournir pour atteindre les seuils souhaités par les instances suprêmes de l’Etat.

Par rapport à la fraude  du pétrole et du sucre,  le Premier Ministre  a été clair, pour lui des mécanismes de surveillance doivent être renforcés pour limiter  dans un meilleur délai ce phénomène qui impacte négativement sur l’économie nationale.

Le Ministre des Finances et du Budget Monsieur CHRISTIAN GEORGES DIGUIMBAYE reconnait que la situation des recettes n’est pas meilleure.

Il plaide pour la modernisation des services douaniers et des impôts pour améliorer le secteur de l’économie au Tchad. 

« Nous sommes vraiment très loin des objectifs en termes de recettes, pour être très franc il y a un problème au niveau des recettes à cause  essentiellement  de la fraude et également  à cause des dérives que nous enregistrons avec le comportement de nos propres agents. Donc ce que nous pouvons dire pour le cas spécifique de la Douane, ce qu’il faut que de plus en plus au niveau du Tchad, nous pensions à une modernisation de nos services douaniers. Les techniques utilisées jusqu’à présent sont de plus en plus obsolètes, il faut à ce moment que l’on prenne toutes  les dispositions et qu’on mette les moyens nécessaires pour améliorer les services de la Douane et des Impôts ».

Le Premier Ministre,  a demandé à tous les responsables des régies financières de doubler d’effort pour améliorer, les recettes afin de  relever le niveau de l’économie en ce moment de crise financière que traverse le monde.

Lu 5789 fois Dernière modification le mardi, 07 mars 2017 10:40

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Template Settings

Color

For each color, the params below will give default values
Blue Green Red Radian
Select menu
Google Font
Body Font-size
Body Font-family