wrapper

Flash d'informations

×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 423
Finances

Finances (44)

La conférence sur les perspectives économiques  régionales en Afrique Subsaharienne, s’est tenue le 29 juin 2018 à l’Hôtel HILTON. Organisée par les Partenaires Techniques et Financiers sous le haut patronage du Ministre des Finances et du Budget et le Ministre de l’Economie et de la Planification du développement. Cette conférence a permis de mesurer le niveau actuel des Finances Publiques et faire des projections. Les travaux ont été animés par un panel composé de 8 personnalités dont le Ministre  de l’Economie et de la Planification du Développement.

La Modératrice de la Conférence Madame AMMINA EHEMIR a souligné que face à la crise que connait le Tchad suite à la chute drastique du prix du pétrole, il y a nécessité de changer la mentalité et de renforcer la bonne gouvernance en vue d’améliorer  les recettes.

Quatre  présentations  ont été faites par les partenaires techniques et financiers :

D’abord, celle du Représentant  Résident du FMI JEAN CLAUDE NACHEGA sur la Conjoncture Economique en Afrique Subsaharienne qui a montré qu’il ya une lente reprise de la croissance économique mais les difficultés persistent. Sur le plan mondial, il a indiqué que les perspectives  de cette croissance sont  bonnes. A moyen terme la croissance économique restera timide en Afrique Subsaharienne jusqu’à l’an 2022 du fait de plusieurs facteurs de  fragilités notamment : l’aggravation des risques sécuritaires.

Ensuite  l’Ambassadeur chef de la délégation de l’Union Européenne Dr DENISA  ELENA IONETE a axé sa présentation  sur la mobilisation des recettes en Afrique Subsaharienne. Pour elle, les appuis budgétaires qu’apportent les Partenaires techniques et Financiers  aux pays, la collette des recettes locales s’impose. A cet effet, DENISA ELENA IONETE recommande entre  autre le renforcement  des capacités.

Le  Représentant  résident de la Banque Mondiale, monsieur FRANCOIS NANKOBOGO, dans son exposé,  sur la dynamisation de la croissance par l’investissement privé, a déclaré que cet investissement privé reste faible. Pourtant, ce secteur est un créateur de richesse, pourvoyeur d’emploi et un moyen de lutte contre la pauvreté. Il a ensuite révélé que le Tchad est le pays ou le taux  d’investissement  privé est le plus bas par de la zone CEMAC et en appelle à l’amélioration  du climat des affaires pour attirer les investisseurs privés.

 Enfin, pour le Directeur de l’Agence Française de Développement FRANCOIS TIROT le tissu des entreprises privées est faible et pense que le secteur privé ne peut se développer que s’il y a diversification de l’économie.

Le Ministre des Finances et du Budget Monsieur ISSA   MAHAMAT ABDELMAMOUT a réitéré la détermination du Gouvernement à poursuivre les reformes des Finances, car pour lui le pays perd 61% de ses recettes. Ce qui est inconcevable, la crise financière actuelle doit servir de leçon a lâché le Chef du Département.  

Son collègue de l’Economie et de la Planification du Développement ISSA DOUBRAGNE a mis l’accent sur l’orientation des fonds vers le secteur privé faisant ainsi référence au Plan National du Développement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Monsieur Abdoulaye BARH BACHAR, Secrétaire Général du Ministère des Finances et du Budget a présidé dans la grande salle de réunion du Ministère des Finances et du Budget la restitution de la mission d’assistance technique du Pôle PNUD de Dakar sur la rédaction des Projets Annuels de Performance (PAP) au Tchad. Cette mission d’assistance technique intervient dans le cadre du programme d’Appui au Commerce et à l’Intégration Economique (PACIE) mis en œuvre par la commission de la CEMAC sur financement de l’Union Européenne.

Cette restitution a vu la participation des principaux responsables dudit Ministère ainsi que les Secrétaires Généraux, les Directeurs Généraux des départements Ministériels concernés.

 Elle fait suite à trois (03) semaines de travaux intensifs durant lesquels les cadres de sept (07) départements ministériels ont été formés et ont été appuyés en vue de la conception de leurs PAP. Il s’agit du Ministère des Finances et du Budget, du Ministère des Infrastructures et du Désenclavement, du Ministère de la Sécurité Publique et de l’Immigration, du Ministère de l’Administration du Territoire et de la Gouvernance Locale, du Ministère de l’Elevage et des Productions Animales, du Ministère du Pétrole et de l’Energie et enfin du Ministère des Postes et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication. A l’issue de cette mission, cinq (5) nouveaux PAP ont été élaborés et celui du Ministère des Infrastructures et de Désenclavement a été actualisé.

Il convient de rappeler que c’est depuis 2005 que le Tchad s’est engagé dans la conception du budget en mode programme. L’adoption du nouveau Cadre Harmonisé de la Gestion des Finances Publiques de la CEMAC et la transposition des six (06) Directives communautaires ont donné un nouveau coup d’accélérateur à la reforme de la budgétisation en mode programme.

 

 

 

mercredi, 01 novembre 2017 09:26

MISSION DU FMI

Écrit par

M. Christian Georges Diguimbaye, Ministre des Finances et du Budget a reçu le 25 octobre 2017, la mission du Fonds Monétaire International (FMI) conduite par M. Said Backache.

mardi, 08 août 2017 06:28

MISSION FMI

Écrit par

Le Secrétaire du Ministère des Finances et Budget Monsieur ABDOULAYE BARH BACHAR par ailleurs Président du Comité de Négociation avec les Partenaires, a présidé la réunion de restitution de la mission du Fonds Monétaire International au Tchad, dans la salle de réunion dudit ministère le 31 juillet 2017.

Présidant la rencontre  Monsieur ABDOULAYE BARH BACHAR, a remercié  son staff et l’équipe de la mission d’avoir honoré de leur présence avant de  passer la parole au chef de la mission pour la présentation du rapport de la mission.

Prenant la parole, le chef de mission FMI, a d’abord  salué l’assistance et exprimé ses reconnaissances au  président du Comité de Négociation avec les partenaires du ministère des finances et du Budget  et son staff pour leur franche collaboration qui a facilité son travail et en suite  a présenté le plan du rapport de leur travail en six points :

· Situer le contexte de la mission ;

· Renforcer le processus d’exécution de la dépense publique ;

· Maitriser  la masse salariale ;

· Evaluer la capacité des  Système informatique  budgétaire et comptabilité à accompagner les nouvelle reformes ;

· Promouvoir une gestion plus  efficace de la trésorerie du Compte Unique du Trésor et de la comptabilité de l’Etat ;

· Renforcer la maitrise et l’apurement des arriérés de dépenses.

Apres avoir fait la restitution au Comité de Négociation avec les Partenaires, la mission a rencontré le Ministre des Finances et du Budget Monsieur CHRISTIAN GEORGES DIGUIMBAYE pour une restitution et annonce la fin de leur mission.


 

 

La conférence de presse organisée conjointement par le Ministre des finances et du Budget et le Représentant du FMI

La secrétaire d’Etat aux Finances et au Budget Madame BANATA TCHALE SOW accompagnée de Madame Sanda Ildjima Badda Mallot Directrice Générale Adjointe des Investissements Publiques (MEPD) et Monsieur Abdelsalam Hammad Djamouss,

Le Ministre des Finances et du Budget M. Christian Georges DIGUIMBAYE et  la Secrétaire d’Etat aux Finances et au Budget accompagnés de ses proches collaborateurs à savoir : le Contrôleur Financier,  les Directeurs Généraux et les Directeurs techniques étaient face aux élus du peuple suite à une question orale introduite par le Député MADTOINGUE BENELNGAR.

Une cérémonie de signature de convention de financement pour le projet Bâb al Amal entre le Tchad et l’Agence Française de Développement,  a eu lieu  le 12 Mai 2017 dans la salle de réunion du Ministère des Finances et Budget.

La restitution des travaux de la mission technique à l’amélioration du SIGASPE au Tchad dirigé par M.  ALAIN OUATARA s’est déroulée du 16 au 24 Avril 2017 dans la salle de réunion du Ministère des Finances et du Budget.

mercredi, 03 mai 2017 09:57

RESTITUTION DE LA MISSION AFRITAC CENTRE

Écrit par

Le Secrétaire général Adjoint du Ministère des Finances et du Budget, Monsieur  DOUMAPI TAINGAM, a présidé une réunion de restitution de la mission  AFRITAC CENTRE  le 28 Avril 2017 dans la salle de réunion du Ministère des Finances. Le but de cette mission est de faire un état des lieux suite à la précédente mission qui a séjourné  au Tchad en janvier 2016.

Lors de cette rencontre, la cheffe de mission, Madame AGNES  TURENNE, accompagnée de messieurs CHRISTOPHE MAURIN et EDDIE STAMPONE, ont présenté brièvement leur travail axé sur l’amélioration de la comptabilité générale de l’Etat et le suivi des instances de paiement.

Pour madame AGNES TURENNE,il s’agit de l’évaluation de la mise en œuvre des recommandations de la précédente mission sur l’application informatique, la fiabilité de la balance des comptes de l’Etat et bien d’autres pointsAu regard des travaux effectués, les constats relèvent que la balance générale des comptes d’Etat  est de faible qualité et les outils de suivi des instances de paiement reste sommaire. De cet fait, il y a lieu de réduire de manière drastique et volontariste les possibilités d’engager les dépenses extrabudgétaires car il ya peu d’évaluation depuis la dernière mission et peu de mise en œuvre due à une situation économique et politique difficile en 2016. Par contre, il ya  des perspectives intéressantes et favorables en 2017.

Quant au Secrétaire Général Adjoint des Finances, il remercie la mission AFRITAC CENTRE pour le travail fait . Ainsi, il rassure la cheffe de la mission AFRITAC CENTRE que les recommandations seront prises en compte dans le cadre des reformes engagées pour sortir de cette crise économique et souhaite une assistance technique voire un transfert des compétences pour accompagner le Ministère des Finances dans ses reformes.

Page 1 sur 4
Template Settings

Color

For each color, the params below will give default values
Blue Green Red Radian
Select menu
Google Font
Body Font-size
Body Font-family